mercredi 24 août 2016

L'AUBERGINE, CUISSON AU FOUR ET RECETTES

Sur le blog, il y a de plus en plus souvent des recettes à base d'aubergines rôties au four. C'est devenu ma méthode préférée pour la cuisson de ce légume, véritable pompe à gras, car elle permet de limiter considérablement la quantité d'huile utilisée. Les aubergines deviennent tendres et moelleuses, ou légèrement croustillantes si on les laisse cuire un peu plus longtemps.



Traditionnellement, on dit qu'il faut faire dégorger les aubergines au gros sel avant de les cuire. Personnellement, je ne le fais jamais. L'année dernière, lors du Salon du Blog Culinaire, Chef Damien m'a confortée dans cette idée en affirmant que c'était inutile et qu'il ne le faisait pas...



Je propose ici trois types de coupe (en rondelles, en tranches et en moitiés, selon l'usage qu'on en fera) avec deux variétés d'aubergines. On utilisera indifféremment des aubergines violettes, plus fortes en goût, ou des aubergines graffiti, à chair plus blanche et plus douces.




Ingrédients
  • Aubergines violettes ou graffiti
  • 1-2 c. à s. d'huile d'olive par aubergine
  • Herbes de Provence, thym ou origan
  • Sel, poivre



Préparation
Préchauffer le four à 180°. Chemiser de papier sulfurisé une plaque de cuisson, de préférence perforée pour une meilleure diffusion de la chaleur. S'il y a beaucoup d'aubergines, prévoir deux plaques et les inverser dans le four en cours de cuisson, tout en prolongeant celle-ci de 5 ou 10 minutes. Les aubergines doivent être lavées au préalable.

Coupe en rondelles
Couper les aubergines en rondelles d'environ 1 cm d'épaisseur.



Les réunir dans un saladier contenant l'huile d'olive (1 à 2 cuillerées à soupe par aubergine), des herbes de Provence et/ou origan et/ou thym à volonté, du sel et du poivre. Mélanger, idéalement avec les mains, de manière à imprégner le mieux possible les tranches d'aubergine avec ce mélange.



Disposer les rondelles sur la plaque de cuisson, soit superposées, soit à plat, selon la quantité.



Enfourner pour 30 minutes. A mi-cuisson, retourner les rondelles (mais cette étape est facultative : au bout de 30 minutes, les aubergines seront cuites. Le fait de les retourner permet qu'elles soient dorées des deux côtés). Prolonger un peu la cuisson pour obtenir des légumes plus croustillants. Attention, bien surveiller car ça grille vite...



Coupe en tranches
Avec un grand couteau à dents, couper les aubergines dans la longueur : les tranches doivent avoir environ 1 cm d'épaisseur.



Disposer les tranches à plat, tête-bêche, sur la plaque de cuisson. Verser l'huile d'olive dans un ramequin et, à l'aide d'un pinceau, badigeonner légèrement d'huile les tranches. Saupoudrer d'herbes de Provence et/ou d'origan et/ou de thym à volonté, ainsi que de sel et de poivre.



Enfourner pour 30 minutes. Retourner les tranches à mi-cuisson et les huiler de nouveau, bien que ce ne soit pas indispensable. Comme pour les rondelles, une cuisson un peu plus longue permet d'obtenir des aubergines plus grillées et plus croustillantes.



Coupe en moitiés
Couper les aubergines en deux dans la longueur. A l'aide d'un petit couteau pointu, entailler superficiellement la chair (sans couper la peau) de manière à former un quadrillage. A l'aide d'un pinceau, badigeonner d'huile d'olive la surface quadrillée. Saupoudrer d'herbes de Provence et/ou d'origan et/ou de thym à volonté, ainsi que de sel et de poivre.



Enfourner la plaque pour 30 minutes environ, voire un peu plus si les aubergines sont épaisses.



Ainsi cuites au four, les aubergines sont délicieuses nature, en accompagnement, mais elles se prêtent également à de nombreuses préparations. En voici quelques-unes, au Thermomix ou sans.
















A très vite pour d'autres recettes à base d'aubergines grillées...


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2016

12 commentaires:

  1. Merci Julia de nous aider à accommoder l'aubergine. C'est super. Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Tous ces bons plats... miam....
    Comme toi je ne fais pas dégorger les aubergines, et je ne trouve pas de différence au niveau goût...
    bises

    RépondreSupprimer
  3. La cuisson au four, c'est parfait, je suis entièrement d'accord !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup les aubergines et moi non plus je ne les fais pas dégorger! au four c'est parfait, hier j'ai testé une cuisson rigolote, directement sur la flamme de ma gazinière en tournant l'aubergine comme un marshmallow sur un pic à brochette : résultat super bon mais uniquement si tu n'en as qu'une à cuire bien sûr!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais jamais pensé à ça mais c'est en effet rigolo. Ça doit être un peu long quand même...

      Supprimer
  5. Je fais exactement comme toi
    Merci pour tous ces bons plats
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Je dois avoir la tête dans les nuages, je viens de remarquer que ton logo avait changé de look !! Faut que je me repose ! ;) Les aubergines, j'adore et la cuisson au four, je suis pour, beaucoup plus digeste ! Bises Julia

    RépondreSupprimer
  7. merci bien. je m'en suis servie pour faire la moussaka. trop top et tellement moins gras

    RépondreSupprimer
  8. Technique testée et approuvée ! Merci

    RépondreSupprimer