mercredi 25 janvier 2017

PÂTÉ LORRAIN

Rien de tel qu'un petit séjour dans les Vosges pour déguster un bon pâté lorrain, et pour avoir l'envie d'en refaire un de retour à la maison ! Je n'en suis pas à mon premier essai, mais cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait. Les proportions données sont pour deux pâtés, mais on peut tout à fait les diviser par deux.



Il n'y a rien de compliqué dans la réalisation de cette recette, surtout si on prend de la pâte feuilletée du commerce. Cette fois-ci, n'ayant pas eu le courage de la faire moi-même, j'ai opté pour de la pâte surgelée (Picard) car elle est franchement très bonne. Et comme il est plus facile de faire deux petits pâtés qu'un très grand, j'ai procédé en deux fois, en utilisant deux pâtons.


Comme la viande doit mariner au moins une nuit, il faut prévoir de commencer la préparation la veille et ne pas oublier de mélanger plusieurs fois la viande dans sa marinade de façon à ce qu'elle soit uniformément imprégnée des parfums de celle-ci.


Ingrédients pour 2 pâtés (8 personnes)
  • 700 g de viande sans déchet mais pas trop maigre (échine de porc, noix de veau...)
  • 2 ou 3 échalotes
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 1 c. à c. rase de sel fin
  • Poivre à volonté
  • 2 pâtes à tartes feuilletées (2 x 250 g minimum)
  • 1 gros jaune d'œuf ou 2 petits


Préparation
La veille, couper la viande en tout petits dés, en retirant les éventuelles parties grasses ou nerveuses. Émincer finement les échalotes. Dans un récipient en verre, réunir la viande, les échalotes, le vin blanc, le persil, le sel et le poivre.


Bien mélanger le tout, couvrir et placer au réfrigérateur pour 12 à 24 heures minimum. Remuer régulièrement le mélange pour que la viande s'imprègne bien de la marinade.


Le lendemain, abaisser une pâte feuilletée sur le plan de travail fariné, jusqu'à former un grand rectangle. Le couper en deux de manière à avoir un morceau légèrement plus grand que l'autre.


Placer le plus petit rectangle sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Déposer la moitié de la viande bien égouttée au centre de la pâte, en veillant à laisser libre 2 à 3 cm de pâte tout autour.


Mouiller avec un peu d'eau le bord libre de la pâte. Poser par-dessus le deuxième rectangle de pâte. Faire coïncider les deux épaisseurs et souder soigneusement les bords. (L'un de mes pâtés a fuité, sans doute que la soudure n'était pas assez solide.)

Préparer le deuxième pâté et les placer tous les deux au réfrigérateur au minimum une demi-heure, ce qui permettra à la pâte feuilletée de se raffermir.

Préchauffer le four à 190°.

Dorer la surface des pâtés avec le jaune d’œuf allongé d'une cuillerée d'eau. Avec la pointe d'un couteau, dessiner des motifs sur le pâté, puis découper un rond dans la pâte pour former une cheminée qui permettra à la vapeur de s'échapper durant la cuisson. Préparer un petit cylindre de papier d'aluminium qui servira à maintenir la cheminée ouverte.


Enfourner les pâtés sur leur plaque pour 45 minutes. La surface doit être bien dorée et le feuilletage gonflé. (Si la plaque n'est pas assez grande pour cuire les deux pâtés en même temps, procéder en deux fois.)


Servir avec une salade verte.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

29 commentaires:

  1. il est beau bravo

    oui la "picard "est top

    RépondreSupprimer
  2. Incroyable, ce pâté est depuis des lustres dans ma liste de recettes à réaliser et il me manque toujours qch mais ce n'est pas faute d'avoir envie de le savourer. Je ne peux qu'applaudir ! Dans ma région, on a une spécialité assez similaire mais à base de pâte levée. Mes soeurs et moi, en sommes folles. https://cuisinedisca.blogspot.fr/2013/03/pate-ardennais.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est beau ton pâté ardennais ! Mon lorrain m'a donné du fil à retordre. Je n'étais pas très satisfaite des photos que j'avais faites. J'ai donc refait un pâté, mais les photos étaient pires !!

      Supprimer
  3. Quand j'ai vu ta recette je me suis ho ho j'ai envie d'en faire un depuis cet été. On est allé dans les Vosges et on a fait une étape pour se balader à Nancy et je n'étais dit qu'un pâté lorrain accompagnerait à merveille quelques jolies photos de Nancy et de la place Stanislas. Bisous
    Les petits plats de Béa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends ! Eh bien tu vois, ce n'est pas bien compliqué ! Bises

      Supprimer
  4. il est beau je n'ai jamais fait ce paté il va falloir y remédier !! bises

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas mais tu me donne envie de tester
    Bonne journée
    bises Christelle

    RépondreSupprimer
  6. Moi je pousse le vice un peu plus loin: une fois que le pâté est refroidi, je verse de la gelée par le trou de la cheminée.Evidemment,ça modifie la recette,mais le pâté est moins sec. Caroline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une possibilité, mais le pâté lorrain n'est pas du tout sec...

      Supprimer
  7. mioum je me note cette recette, hâte de tester! Tu vas rigoler et trouver ça bizarre, mais ça fait un moment que j'en rêve haha!(j'aime trop manger :D)
    bises
    flo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le week-end approche, c'est le moment ou jamais de tester la recette ! Bises

      Supprimer
  8. Hum, il est magnifique, cela donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer
  9. Très appétissant ce feuilleté !!

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connais pas le pâté Lorrain mais tes photos sont alléchantes et me donnent envie de le tester. J'ai justement de la pâte feuilletée maison au congél. Il faut juste que je trouve le temps de le faire! Lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à essayer, c'est très bon !

      Supprimer
  11. Ces pâtés lorrains ont bercé mon enfance... ma grand-mère en préparait très souvent... Le tien est très réussi
    Mon blog change d’adresse: http://petites-marmites.com
    Bises et bonnes soirée

    RépondreSupprimer
  12. C'est trop bon. Je n'ai jamais testé la pâte surgelée. Ca peut rendre service. Bisous

    RépondreSupprimer
  13. hummmmm j'adore ça, je n'en ai jamais fait mais déjà goûté un délicieux ... ça donne envie !! bises, bon dimanche

    RépondreSupprimer
  14. J'avais justement envie d'en faire un !! J'y ai goûté il y a quelques années, et j'avais beaucoup aimé !! Bises

    RépondreSupprimer
  15. j'en ai beaucoup entendu parlé, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'en manger... Je ne sais pas pourquoi la réalisation des pâtés et terrines me parait très longue et compliquée.

    RépondreSupprimer
  16. hum, étant originaire de Lorraine, je ne peux qu’apprécier ta recette et en plus tu as bien suivi la recette originale ! bravo je salive devant mon écran

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh ! Je ne savais pas que tu étais lorraine ! :-)

      Supprimer