jeudi 3 décembre 2015

PÂTE DE COINGS

La saison des coings s'étire tout l'automne et c'est un plaisir de pouvoir les cuisiner de maintes façons. Ce soir, je vous les propose sous la forme d'une gourmandise fruitée, sans aucun additif : la pâte de coings. Rien de bien compliqué, il faut juste prévoir de la faire quelques jours avant de la manger car le séchage est un peu long.



Ma recette est au Thermomix, mais on peut évidemment la réaliser sans. Comme pour les confitures, le gros avantage du Thermomix, c'est de ne pas avoir à rester le nez sur la casserole, à touiller pendant des heures. C'est le robot qui fait le boulot. Côté finition, j'ai enrobé les pâtes de fruits de sucre cristallisé, mais on peut aussi les laisser nature.






Ingrédients
  • 5 coings (1,6 kg)
  • 500 + 200 g de sucre cristal
  • 1 citron




Préparation
Couper les coings en quartiers et chaque quartier en deux dans la largeur pour en faciliter l'épluchage. Retirer les parties dures du cœur ainsi que la peau. Placer les morceaux de coings recoupés en deux dans le Varoma. J'en ai obtenu 850 grammes.



Verser 1 litre d'eau dans le bol du Thermomix. Mettre en place le Varoma fermé et programmer 40 minutes, Varoma, vitesse 1. A mi-cuisson, mélanger les coings. A la fin de la cuisson, ils doivent être tendres. Si ce n'est pas le cas, prolonger la cuisson de quelques minutes.



Vider le bol et le remplir avec les coings (environ 800 grammes). Mixer 10 secondes, vitesse 7. Racler les parois du bol et recommencer 5 secondes. Verser 500 grammes de sucre cristal et le jus du citron. Mélanger le tout 20 secondes, vitesse 5. Cuire cette purée de coings pendant 25 minutes, 100°, vitesse 2.



Verser la pâte obtenue sur une plaque à rebords recouverte de papier sulfurisé ou sur un Flexipat posé sur une plaque. 



Égaliser la surface et laisser refroidir la pâte.



Ensuite, il faudra plusieurs jours pour qu'elle sèche. Dès qu'elle est assez solide, la sortir du Flexipat en la retournant sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé. Régulièrement, retourner la pâte. Pour accélérer le processus de séchage (surtout par temps humide), placer la plaque dans le four à chaleur tournante programmé sur 40° pendant plusieurs heures.



Lorsque la pâte est devenue suffisamment ferme et a pris une belle couleur rose orangée, la couper en carrés réguliers. (La mienne a séché une semaine.)



Les passer dans le sucre cristal restant versé dans une assiette creuse.



Stocker les pâtes de fruits dans une boîte en métal. Elles se conservent plusieurs semaines et constitueront un cadeau gourmand très apprécié.




Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !

© Cooking Julia 2015

18 commentaires:

  1. J'adore la pâte de coings, la tienne est superbe !

    RépondreSupprimer
  2. Mon papa m'en faisait quand j'étais petite. Il y a fort longtemps que je n'en ai pas mangé. Merci pour cette belle recette qui m'a rappelé de jolis souvenirs. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la maison aussi il y avait toujours de la pâte de coings en saison. A nous de prolonger les traditions !

      Supprimer
  3. J'adores les coings...Cette pâte est magnifique

    RépondreSupprimer
  4. Bon Julia ca suffit (lolllllll) ! J'ai un article programmé pour la semaine prochaine, la mienne ca fait 15 jours qu'elle sèche. On est très en phase mdrrr !
    En tout cas toujours de superbes photos qui donnent envie.
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah j'ai hâte de voir ta version alors ! Tu as raison, on se suit, on se précède... c'est amusant ! Bisous ma Stéph :-)

      Supprimer
  5. Finalement c'est pas trop compliqué à faire ;) merci pour la recette ! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est même simple ! Il faut juste du temps. Bisous

      Supprimer
  6. Très belles!!! Moi j'en avais préparer avec la pulpe de coing que j'avais fais cuire dans l'extracteur de jus pour faire la gelée de coing. Je les avais également enrobées de sucre mais il a fondu et à laissé un sirop au fond de la boîte donc je n'ai pas sucré les suivantes !
    Votre recette est bien sûr plus rapide . Je pense qu'on peut la réaliser avec tout autre fruit?
    A garder sous le coude car j'aimerai en refaire des que momo sera de retour😢

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le sucre a tendance à fondre, surtout si l'air est humide. La solution : les manger très vite !!

      Supprimer
  7. Rooo j'adore le coing comme fruit !
    J'ai testé une de tes recettes et franchement on a adoré à la maison ! Elle était sur mon blog en début de semaine !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kakou ! Il faudra que j'aille voir ça alors. Bisous

      Supprimer
  8. Humm de la pâte de coing trop bon
    Bonne soirée
    bises

    RépondreSupprimer
  9. Très réussie ! Et le top, c'est qu'elle se conserve très bien et super longtemps au frigo, sans que le sucre ne fonde ! Enfin, s'il en reste évidemment !! ;) Bisous Julia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sucre a tendance à fondre, mais comme tu dis, c'est s'il en reste encore... Bisous Corinne

      Supprimer