jeudi 29 décembre 2016

TARTE AUX CHAMPIGNONS D'OTTOLENGHI

Cette tarte tout champignon, je l'avais repérée il y a un mois chez Valérie (C'est ma fournée !), qui était dithyrambique à son sujet. A la base, c'est la recette du talentueux cuisinier Yotam Ottolenghi, à laquelle Valérie a apporté quelques modifications. J'ai moi aussi modifié, et surtout simplifié, la version de Valérie. Quoi qu'il en soit, et bien sûr à condition d'aimer les champignons, cette tarte, à défaut d'être photogénique, est absolument divine...


La recette telle qu'Ottolenghi la propose est assez longue à réaliser. Comme j'ai toujours un œil sur la montre, j'opte en général pour les solutions "gain de temps". Pour me simplifier la vie donc, j'ai, comme Valérie, utilisé des champignons surgelés ; les mélanges forestiers ou même les cèpes en morceaux sont parfaits pour cette recette. J'ai également suivi son conseil concernant la pâte (et là, forcément, le gain de temps est énorme) : j'ai tout simplement utilisé une bonne pâte feuilletée.


Cette tarte automnale aux parfums de sous-bois est un concentré de saveurs digne d'un repas gastronomique. C'est pourquoi elle a tout à fait sa place sur les tables de réveillon, pourquoi pas en format tartelettes individuelles pour une présentation plus chic ?




Ingrédients
  • 1 pâte feuilletée maison ou non
  • 5 g de cèpes déshydratés (en bocal de plastique)
  • 125 g de blanc de poireau
  • 1 gousse d'ail
  • 130 + 250 g de mélange forestier (ou cèpes en morceaux) surgelés
  • 70 + 50 g de champignons de Paris blancs ou bruns
  • 60 g de Philadelphia
  • 1 œuf
  • 40 g de pousses d'épinards
  • 1 c. à s. de persil, estragon et aneth frais ou surgelés
  • 2 + 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre



Préparation
Abaisser la pâte feuilletée et en garnir un moule à tarte de 26 cm de diamètre. Piquer le fond avec une fourchette et placer le moule au réfrigérateur.

La crème de champignons : Peser 5 grammes de cèpes déshydratés. Les placer dans un bol avec 100 grammes d'eau.


Chauffer au micro-ondes à puissance maximale pendant 2 à 3 minutes. Laisser tiédir.

Laver le poireau et l'émincer finement. Peler et émincer la gousse d'ail. Passer sous l'eau les champignons de Paris et les émincer finement.

Dans le bol du Thermomix, verser 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive et réunir le poireau, l'ail, les cèpes réhydratés et leur eau filtrée, 130 grammes de mélange forestier, 70 grammes de champignons de Paris et le persil (normalement, il faut du thym frais mais je n'en avais pas).


Programmer 8 minutes, Varoma, vitesse 2. Saler et poivrer en cours de cuisson. Les champignons surgelés rendent beaucoup d'eau, il peut donc être nécessaire de prolonger la cuisson de 2 ou 3 minutes, jusqu'à ce que le mélange soit presque asséché.


Ajouter alors le Philadelphia et l’œuf et mixer 20 secondes, vitesse 9. Réserver.


La poêlée de champignons : Pendant la cuisson de la crème de champignons, préparer la poêlée. Dans une poêle, verser 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive. Ajouter 250 g de mélange forestier (pour moi des cèpes en morceaux) et 50 grammes de champignons de Paris.


Faire revenir à feu assez fort pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que l'eau soit évaporée et que les champignons dorent. Saler et poivrer.


Hors du feu, ajouter les épinards préalablement lavés. Saupoudrer d'aneth et d'estragon. Mélanger le tout. Réserver.


Préchauffer le four à 180°.

Verser la crème de champignons sur le fond de tarte bien froid.


Enfourner pour 10 minutes. Répartir alors la poêlée de champignons et épinards sur la crème légèrement prise.


Réenfourner pour 20 à 25 minutes. Les bords de la pâte doivent être dorés. Servir la tarte nature ou avec une salade de pousses d'épinards ou de mesclun.


Adapté de C'est ma fournée ! (recette de Yotam Ottolenghi)

Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2016

16 commentaires:

  1. Hé bien moi je la trouve très belle ta tarte!! Mais c'est peut-être parce que j'adore les champignons ^^

    RépondreSupprimer
  2. Ça à l'air succulent!!!

    Bonne journée et surtout bon appétit ;)

    http://blog.la-pigiste.com

    RépondreSupprimer
  3. cette tarte me séduit avec son mélange de texture elle doit être succulente. Désolée de te contredire mais ta mise en scène donne de belles photos. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa. C'est la crème de champignons qui a un aspect assez peu ragoûtant (bien que délicieuse !), mais avec les épinards par-dessus, ça change tout ! Bises

      Supprimer
  4. Extraordinaire cette quiche, avec le vert des épinards, c'est somptueux. Des légumes que j'essaie d'avoir dans mon panier chaque semaine au marché, tellement nous les apprécions. Tu as bien fait de simplifier, c'est déjà assez compliqué comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance de trouver ces légumes frais. Les champignons, c'est tellement saisonnier et aléatoire qu'on apprécie de pouvoir compter sur les surgelés, même s'ils sont évidemment moins bons que les frais. Ici, franchement ça ne se sent pas.

      Supprimer
  5. elle est superbe (si même visuellement )

    RépondreSupprimer
  6. Elle est sublime cette tarte
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  7. Merci Julia pour cette recette. Je la ferai dès mon arrivée en Thaïlande avec des champignons locaux. Je te tiendra au courant. Par contre, ce sera sans le Momisque :-)
    François

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir François et merci pour ta visite ! Bon séjour en Thaïlande et très bonne année 2017 à toi et aux tiens ! (tu me diras ce que tu as pensé de cette tarte. Sans Momix, elle se fait très bien aussi !)

      Supprimer
  8. Voilà une tarte très appétissante, épinards et saveurs automnales...tout ce que j'aime! Je te souhaite une belle année pleine de défis et découvertes culinaires!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Muriel, c'est réciproque ! Bises

      Supprimer