vendredi 2 septembre 2016

CONFITURE DE QUETSCHES À LA VANILLE

A la maison, nous sommes fans de compote de quetsches, un vrai souvenir d'enfance puisque le jardin familial en regorge et que ce plat était souvent au menu à cette saison. Cette année, j'ai trouvé de délicieuses quetsches et j'ai décidé non pas d'en faire une compote, engloutie trop rapidement, mais de la confiture, qui dure un peu plus longtemps. En la sucrant peu, on préserve parfaitement le goût unique de ces fruits.


Comme cette confiture a tendance à rester assez liquide en raison notamment de la faible quantité de sucre qu'elle contient, j'ai utilisé deux épaississants au lieu d'un : du sucre gélifiant et un peu d'agar-agar. La consistance s'est avérée être parfaite. En revanche, les pots seront à consommer assez rapidement et à conserver au réfrigérateur une fois entamés.






Ingrédients
  • 800 g de quetsches
  • 450 g de sucre gélifiant
  • 1 gousse de vanille
  • 1 citron
  • 2 g d'agar-agar




Préparation
Laver et dénoyauter les quetsches. Les mettre dans le bol du Thermomix. Programmer 5 secondes, vitesse 4 pour réduire les prunes en morceaux (sauf si on préfère garder des gros morceaux). Ouvrir la gousse de vanille en deux dans la longueur et gratter les graines. Les ajouter dans le bol avec le sucre et le jus du citron. Programmer 20 minutes, Varoma, vitesse 1. Si la confiture gicle, poser le panier de cuisson sur le couvercle ou réduire la température à 100°.

A la sonnerie, programmer 2 minutes, 100°, vitesse 2 et verser par l'orifice du couvercle l'agar-agar préalablement dilué dans un peu d'eau. Tester la consistance de la confiture en en déposant une goutte sur une assiette très froide : elle doit figer. Sinon, remettre à cuire 2 minutes supplémentaires.

Mettre la confiture dans 3 pots préalablement ébouillantés. Fermer les couvercles et retourner les pots jusqu'à complet refroidissement. Après ouverture, la confiture est à conserver au réfrigérateur et à consommer rapidement.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2016

28 commentaires:

  1. Ah les quetsches, le fruit phare des Ardennes : toute mon enfance avec les reines-claude. En patois, on appelle les prunes en général, des balosses mais c'est une vieille histoire. Bref, ta confiture me parle, bien sûr !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les balosses, je ne connais pas... Et les quetsches sont aussi un des fruits emblématiques de l'Alsace et la Lorraine.

      Supprimer
  2. quant il y aura des prunes ..

    une des confitures que j'aime faire aussi avant avec nos fruits mais les quelques)arbres sont morts une année de canicule snif
    ( ps je mets pas d'agar agar
    et bizarre la mienne n'est pas liquide et se conserve très bien pour le même rapport de sucre )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bizarre en effet. Cela vient peut-être des quetsches. Il faudra que je réessaie avant la fin de la saison...

      Supprimer
  3. oups pardon
    j'ai lu trop vite (coup de fil en même temps )
    ta consistance était parfaite

    RépondreSupprimer
  4. hummm de la bonne quetsche!!!! j'aime beaucoup ces confitures allégées, le goût du fruit est vraiment très présent!!
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Goût et couleur sont intacts, j'adore aussi ! Bises

      Supprimer
  5. Hum ta confiture a l'air d'avoir une très belle texture. J'aime beaucoup ta photo : tissu coordonné aux prunes et cuillère au manche travaillé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa :-) A force de faire des photos, on prend l'habitude de coordonner, du moins quand c'est possible ! Bises

      Supprimer
  6. Humm une bonne confiture maison j'adore
    bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christelle et ravie de te retrouver ! Bises

      Supprimer
  7. C'est l'une de mes confitures préférées !! miam miam !
    Bises et bon WE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le moment d'en profiter, la saison est courte ! Bises

      Supprimer
  8. hum, belle confiture parfaite pour ma tartine de ce matin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est sur les miennes en ce moment aussi !

      Supprimer
  9. Mes parents ayant de belles récoltes de quetsches, je profite toujours de leur production de confiture que j'aime beaucoup. Quelle belle couleur elle a ta confiture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chance ! Mais je crois que cette année, la récolte est maigre. Attendons l'année prochaine...

      Supprimer
  10. Cà alors...j'ai préparé exactement la même cette après-midi avec Mr Marmites... à paraitre très bientôt... tu m'as devancée ... bises et bon WE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'ai hâte de voir la tienne un de ces jours ! Bises

      Supprimer
  11. Quelle jolie confiture, toute fondante !
    De belles tartines en perspective ;)

    RépondreSupprimer
  12. La quetsche et moi c'est une magnifique histoire d'amour. J'ai même planté un prunier l'année dernière, mais d'ici à ce que j'en ai assez pour faire ta jolie confiture, j'ai un peu de temps. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir être patient en effet... Mais quand l'arbre commence à donner, c'est un vrai bonheur ! Bises

      Supprimer
  13. oh la la, ça me rappelle terriblement mon enfance! j'ai le sourire en pensant à cette délicieuse confiture! ;)

    RépondreSupprimer