jeudi 27 avril 2017

FIADONE

C'est en voyant du brocciu que j'ai eu envie de faire un fiadone. Cette spécialité corse est d'une grande simplicité tant au niveau de la réalisation que des ingrédients qui la composent, ce qui bien sûr ne peut que me plaire. Le plus dur, c'est sans doute de trouver du brocciu.


Ce fromage proche de la brousse est fabriqué à partir de lactosérum (et non de lait) de chèvre ou de brebis. Il est très doux et légèrement granuleux, un peu comme la ricotta mais en plus crémeux. Le brocciu ne se trouve pas toute l'année, il faut se dépêcher d'en profiter de janvier à mai. Il est tout à fait possible de le remplacer par la même quantité de brousse, voire de ricotta : le résultat sera un peu moins authentique mais également très savoureux.


J'ai déjà réalisé par le passé une tarte à la ricotta avec les mêmes ingrédients, sans savoir qu'il s'agissait presque d'un fiadone. La première fois, j'avais monté les blancs en neige, mais pas la deuxième. C'est ce qu'on peut également faire pour le fiadone : le dessert obtenu sera plus ou moins léger.





Ingrédients
  • 1 citron bio
  • 1 pot de brocciu (500 g)
  • 5 œufs
  • 120 g de sucre
  • Fraises pour accompagner (facultatif)



Préparation
Préchauffer le four à 180°.

Laver et brosser soigneusement le citron. Prélever son zeste et son jus. Dans le bol du Thermomix, réunir le brocciu, les œufs et le sucre. Ajouter le zeste du citron et la moitié de son jus.


Programmer 10 secondes, vitesse 4.


Verser la préparation dans un moule en silicone ou en porcelaine (préalablement graissé).


Enfourner le moule pour 35 minutes. La surface du fiadone doit être dorée.

Laisser complètement refroidir l'entremets avant de le démouler (ou pas). Placer au réfrigérateur quelques heures avant de le déguster. En saison, le proposer par exemple avec des fraises.


Abonnez-vous à la newsletter et retrouvez Cooking Julia sur Facebook et sur Pinterest !
© Cooking Julia 2017

29 commentaires:

  1. déjà fait sans monter les blancs c'est frais
    oui

    ( ps y en a ds mon supermarché )

    RépondreSupprimer
  2. un bien bon dessert... que je n'ai encore jamais testé

    RépondreSupprimer
  3. j'en prendrais bien une petite part

    RépondreSupprimer
  4. dés que le brocciu est là c'est le dessert incontournable chez moi, en bonne corse que je suis, je ne peux pas m'en passer tellement c'est bon et frais, il est magnifique le tiens, et tu l'as réalisé dansles regles de l'art...ti ringraziu cara amica

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie ! Tiens, tu es Corse ... Bises

      Supprimer
  5. cadeau ,la légende du brocciu




    La casa di l'orcu sur les pentes du Monte Revincu
    La casa di l'orcu
    Il y a fort longtemps, vivait dans les Agriates sur les pentes du Monte Revincu un ogre et sa mère. Ils habitaient dans ces maisons de pierres faites de quelques dalles si lourdes que seul un ogre ou un géant auraient pu les déplacer. La plus grande était la maison du fils, la plus petite était celle de la mère.Ce personnage impressionnant remplissait le pays de terreur. Pendant des années les habitants essayèrent en vain de l'attraper afin de délivrer la contrée. Ils n'y parvinrent jamais car ce dernier fuyait avec la rapidité de la foudre au moment où l'on croyait le tenir. Un jour des bergers eurent une idée. Ils placèrent devant la casa une grosse et lourde botte enduite de goudron à l'intérieur. L'ogre découvrant cette chaussure y introduisit le pied qu'il ne put ainsi retirer, collé par le goudron. Les bergers purent se jeter sur lui pour le massacrer. L'ogre dû se rendre et essaya de parlementer : "Laissez-moi la vie et je vous apprendrai à tirer grand parti du petit lait de vos chèvres". Ainsi il dévoila aux bergers la fabrication du Brocciu. Les bergers ne furent pas convaincus. L'ogre leur proposa alors de leur apprendre à fabriquer de la cire à partir du dernier lait qui a servi à faire le brocciu. Sa mère intervenant lui déconseilla de le faire, du coup les bergers tuèrent le fils et la mère. Ils se transmirent la recette du fromage de génération en génération jusqu'à aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  6. Je mets de côté cette recette qui me tente bien bisous

    RépondreSupprimer
  7. Ca c'est trop bon !
    Bon vendredi à toi
    bisoussssss

    RépondreSupprimer
  8. Ton Fiadone est superbe !
    Un savoureux dessert frais et arômatisé aux airs de vacances ensoleillées...je suis fan...
    bisous bon we

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça donne envie de partir en Corse !! Bisous

      Supprimer
  9. Miam miam je veux bien te prendrez une part
    Bonne journée
    bises

    RépondreSupprimer
  10. hummmm il fait envie ton fiadone!!! bisous

    RépondreSupprimer
  11. J'ai goûté mais j'ai pas franchement aimé
    Il faudra que je retente
    Bon week-end

    RépondreSupprimer
  12. Olala, j'adooooore le fiadone! Avant j'avais un fromager qui proposait du brocciu mais il a disparu de mon petit marché, sniff!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, mais tu sais, on en trouve dans les supermarchés...

      Supprimer
  13. Une recette que j'adore! j'ai vécu en Corse pendant 10 ans...bon weekend

    RépondreSupprimer
  14. Je n'en ai jamais mangé mais ça a l'air tellement bon !

    RépondreSupprimer
  15. je n'ai pas ce fromage là ..;-) bises

    RépondreSupprimer
  16. Hmmm ! ça doit être bon avec un coulis de fraises maison !

    RépondreSupprimer